L’Ofpra va tenter une régulation des flux migratoires. - ParisVox

L’Ofpra va tenter une régulation des flux migratoires.

Paris Vox – L’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) a annoncé qu’il va  lancer «  dans les prochaines semaines » des missions, d’abord au Niger puis au Tchad (l’hypothèse libyenne ayant été écartée) pour « identifier des personnes pouvant bénéficier du droit d’asile sur des listes proposées par le Haut-Commissariat de l’ONU pour les Réfugiés (HCR) » et «  pour prévenir un afflux de migrants économiques  non éligibles au droit d’asile ». Mieux vaut tard que jamais diront  certains…


Ces opération sont lancées à la demande du président Emmanuel Macron qui a par ailleurs annoncé que la France « ouvrira sur les deux prochaines années 10 000 places  » pour les réfugiés «  réinstallés » depuis le Niger, le Tchad, mais aussi de Turquie, du Liban et de Jordanie

La France compte aussi réaliser des « modifications législatives et règlementaires dans les prochaines semaines » pour rapprocher sa politique d’organisation de l’asile avec celle de l’Allemagne, des réformes auxquelles « le HCR sera associé ». Une perspective pas forcément rassurante à la vue de la situation de l’immigration en Allemagne, entre main d’œuvre payée 1 euro de l’heure et multiplication des faits divers et des drames liés aux migrants.

Le Chef de l’Etat pour part assure que ces réformes permettront d’assurer «  un droit d’asile garanti et une immigration maîtrisée  ».

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Une mairie d'arrondi
Un attentat islamist
Notez cet article :