Une psychiatre vendait de faux certificats aux immigrés clandestins

Une psychiatre vendait de faux certificats aux immigrés clandestins

Paris Vox – C’est une escroquerie qui dure depuis plusieurs années et qui a rapporté plusieurs millions d’euros à son initiatrice, une médecin-psychiatre qui vendait des certificats attestant des troubles psychiatriques à des immigrés clandestins.


 

Ces faux certificats médicaux permettaient aux clandestins d’obtenir des titres de séjour provisoires. Un trafic de grande envergure, concernant des milliers de personnes, et dans lequel sont également impliqués deux responsables d’association « humanitaire ». Le docteur recevait ainsi parfois plus de 100 patients par jour  facturé près de 200 euros chacun. Selon les enquêteurs, la psychiatre serait allée  jusqu’à  déclarer 200 patients par jour alors qu’elle ne se trouvait même pas à son cabinet, ce qui démontre une faillite totale des services de vigilance et de contrôle.

Bien qu’ayant engrangé plusieurs millions d’euros de bénéfices, investis notamment dans l’immobilier, le médecin aurait poussé l’indécence jusqu’à prétendre avoir agi « dans un but humanitaire ».

Fermer le menu