Début du démontage du camp de migrants du XVe arrondissement

Début du démontage du camp de migrants du XVe arrondissement

Paris Vox – Les habitants du 15e arrondissement ne devraient pas connaître les affres de ceux de Porte de la Chapelle. Le camp de migrants clandestins installé depuis le 18 août porte de Versailles sera bien temporaire. Le démontage des tentes a en effet commencé ce matin.


Promesse de délais tenue, donc, pour la préfecture de Paris qui avait garanti que le camp serait démantelé au plus tard le week-end prochain (2/3 septembre). En ce début de semaine, il ne restait déjà qu’un peu moins de 200 migrants sur les 450 qu’a accueillis le camp,  essentiellement des Soudanais, Afghans et Erythtréens.

Philippe Goujon, le maire LR de l’arrondissement, s’est déclaré  «très satisfait » de ce démantèlement en temps et en heure. L’élu les Républicains avait vivement contesté l’installation de ce campement qui avait été réalisée sans son approbation. Il avait également critiqué le gouvernement pour sa « non maîtrise des flux migratoires » qui entraîne des situations ingérables comme celle de la Porte de la Chapelle.

On pourra noter d’ailleurs que les quartiers bourgeois du sud de Paris semblent bien mieux traités par les autorités que ceux, plus populaires, du Nord de Paris qui connaissent depuis des mois des occupations illégales et une forte dégradation sanitaire et sécuritaire sans qu’aucune solution durable ne soit apportée.

Fermer le menu