1er octobre : journée sans voiture - ParisVox

1er octobre : journée sans voiture

Paris Vox – La nouvelle “journée sans voiture” est programmée à Paris le dimanche 1er octobre.


L’an dernier, la journée sans voiture concernait moins de la moitié du territoire parisien. Cette année la journée sans voiture s’étendra sur l’ensemble du territoire de la ville de Paris exception faite du périphérique et des bois de Boulogne et de Vincennes. Ces dérogations permettront aux automobilistes de circuler plus aisément de banlieues à banlieues.

De 11h00 à 18h00, il sera ainsi interdit de conduire dans Paris dimanche 1er octobre.

Mais cela ne signifie pas pour autant qu’il n’y aura aucune voiture dans la capitale française.

Certains véhicules bénéficient de dérogations et pourront rouler, c’est le cas des transports en commun, des taxis et des VTC.

Bien évidemment, ce sera également le cas pour les véhicules d’urgence (pompiers, police…).

Les personnes en situation de handicap sont les seules habilitées à recevoir une dérogation pour les particuliers.

L’ensemble des véhicules autorisés à rouler le seront exclusivement à une vitesse maximale de 30km/heure.

Un avant goût du Paris de demain ou les zones 30 semblent en passe de devenir la règle ( IDF : Deux millions d’euros pour étendre les zones de circulation à 30 : https://www.parisvox.info/2017/09/18/idf-deux-millions-deuros-etendre-zones-de-circulation-a-30/).

On notera que les deux roues motorisés (motos, scooters…) sont également concernés par cette interdiction de circuler, il en ira de même pour les détenteurs de véhicules électriques.

Les personnes roulant, alors qu’elles n’y sont pas autorisées, seront susceptibles d’être verbalisées. La mairie de Paris a prévu un déploiement important de forces de police et d’agents municipaux afin de s’assurer qu’aucun véhicule ne pénètre dans Paris malgré l’interdiction. Ainsi, des barrages seront installés à chaque porte de périphérique. D’autres contrôles “volants” prendront place un peu partout dans Paris.

La mairie table sur 1 000 personnes pour contrôler le bon déroulement de l’opération.

Cette opération devrait également permettre de mesurer les bénéfices d’une telle opération en terme de qualité de l’air et de pollution sonore.

Les organismes Airparif et Bruitparif seront chargés de mesurer les incidences de cette journée sans automobile.

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
PARTAGEZ L'ARTICLE :
Histoire de Paris :
Manifestation d'immi
Notez cet article :