IDF : Deux millions d’euros pour étendre les zones de circulation à 30

IDF : Deux millions d’euros pour étendre les zones de circulation à 30

Paris Vox – Dans un rapport présenté à l’occasion de la commission permanente du 20 septembre prochain au Conseil régional d’Ile-de-France, l’exécutif de « droite » mené par Valérie Pécresse attribue une subvention de presque 2 millions d’euros à la ville de Paris pour… étendre les zones 30 aux 9ème, 10ème, 13ème, 14ème, 15ème, 18ème et 19ème arrondissements de la capitale et réaliser des double sens cyclables.


Ce rapprochement de Valérie Pécresse avec Anne Hidalgo sur la question du trafic routier parisien est surprenant, d’autant plus quand on sait la présidente de la Région en première ligne contre la piétonnisation des voies sur berges ou encore l’aménagement de la piste cyclable à double sens rue de Rivoli.

Cette nouvelle mesure richement subventionnée ne risque en tout cas pas d’améliorer sur le long terme le cadre de vie des parisiens et la circulation dans la capitale. En effet, selon une récente étude de Cadremploi, les transports sont considérés comme le fléau numéro un des parisiens. 68 % des cadres interrogés dénoncent les infrastructures vétustes, les retards répétés et les nombreux embouteillages intempestifs. Force est de constater que la vision idéologique et punitive d’Anne Hidalgo est un véritable échec. Pécresse semble pourtant lui emboiter le pas…

Les répercussions de cette extension des zones 30 toucheraient également l’environnemental avec la probable augmentation des émissions polluantes : circuler à 30 km/h oblige soit l’automobiliste à rouler en surrégime en deuxième ou bien en sous régime en troisième. En conséquence, cela implique de nombreux changements de vitesse et une hausse de la consommation et donc par ricochet une augmentation de la pollution. Sans compter que le rétrécissement des voies et la limitation de vitesse créent davantage de bouchons provoquant d’importantes émissions carbones.

Accorder cette subvention à la mairie de Paris revient donc à cautionner la croisade instituée par Anne Hidalgo à l’encontre des automobilistes. Peut-être que les futurs JO, organisés main dans la main avec Valérie Pécresse, ne sont pas pour rien dans cette association francilienne…

Fermer le menu