Agression mortelle à Villejuif

Paris Vox – Le climat d’insécurité ne se dément pas ces dernières semaines. Derrière l’agression relayée médiatiquement de Jean-Vincent Placé (voir ici) ou celle du député Boris Faure (voir ), d’autres agressions ne font pas la une des journaux. C’est le cas de l’agression violente de Madame Hong. On a pourtant volé la vie de cette femme simplement pour lui dérober son sac …


L’agression que nous relatons ci-dessous a été révélée et dénoncée sur la page Facebook « Chinois en France ». Voir la publication originale :

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1963603633917404&id=1756714001273036

Agression violente

Nous sommes le 31 juillet dernier, avenue Louis Aragon à Villejuif.

Madame Hong, une septuagénaire, participe à un événement à l’association AATF.

Elle est alors agressée par “3 jeunes hommes, type nord africains”.

Les individus lui ont violemment arraché son sac à main puis on poussé la femme âgée de 70 ans.

Malheureusement, sa tête frappe le trottoir lors de sa chute. Les pompiers, qui sont intervenus pour conduire à l’hôpital la victime d’origine indochinoise, constate une hémorragie cérébrale.

Madame Hong s’éteindra finalement le 18 août dernier de la suite de ses blessures.

Elle a été inhumée à Valenton le 25 août. Depuis son décès, plusieurs amis et proches de la victime se sont réunis afin d’honorer sa mémoire  Également pour réclamer justice, les trois auteurs de l’agression étant toujours en fuite.

Cette affaire rappelle des précédents

On constate amèrement qu’un an après plusieurs manifestations d’ampleur de la communauté asiatique à Aubervilliers et Paris notamment, rien n’a bougé. Les agressions dont certains ressortissants asiatiques sont victimes et qui étaient légitimement et unanimement dénoncés par l’ensemble de la classe politicienne il y a un an demeurenr. On ne peut, à la lecture de ce récit, ne pas se remémorer l’attaque subie par Zengh Chaolin. Ce couturier d’origine chinoise avait été agressé en rentrant chez lui. Il était décédé après quels jours de coma. Une vive émotion avait alors parcouru les médias. Bien vite retombée…

Fermer le menu