Manifestation des « femmes de militaires en colère »

Manifestation des « femmes de militaires en colère »

Paris Vox – Leur mari n’ayant pas le droit de manifester, un collectif d’épouses de militaires français organise aujourd’hui, samedi 26 août, une manifestation à Paris pour dénoncer la dégradation des conditions de vie et d’existence des soldats.


Le rassemblement était fixé à 13 heures devant les Invalides. Ces épouses en colère réclament l’annulation de la coupe de 850 millions d’euros du budget 2017, le paiement des primes de missions extérieures en temps et en heure et de meilleurs équipements individuels. Certaines manifestantes n’hésitent pas à affirmer que leur époux sont contraints de s’équiper sur leurs propres deniers pour pallier les déficiences de l’institution militaire et la baisse des budgets qui lui sont consacrés. Les manifestantes entendent aussi dénoncer les mauvaises condition offertes aux militaires dans le cadre de la mission « Sentinelle ».

Des propos qui ont aujourd’hui un écho tout particulier alors que l’on apprenait le suicide d’un militaire oeuvrant dans le cadre de cette mission de surveillance et de protection. Un jeune soldat de 26 ans s’est en effet suicidé hier soir, vendredi 25 août, dans sa chambre située dans les locaux du ministère des Armées avec son Famas de service.

Fermer le menu