Manifestation des livreurs « Deliveroo » contre leurs conditions de travail et de rémunération - ParisVox

Manifestation des livreurs « Deliveroo » contre leurs conditions de travail et de rémunération

Paris Vox – Symboles, parmi d’autres, de « l’überisation de la société » et de la multiplication ces dernières années des « petits boulots » précaires et mal payés, les livreurs à vélos de la société Deliveroo manifestaient hier, vendredi 11 août, place de la République pour dénoncer leurs conditions de travail et la baisse de leurs rémunérations.


Ils étaient ainsi une cinquantaine – dont certains masqués par crainte de licenciements de représailles – à exprimer leur mécontentement et leur ras-le-bol face aux méthodes de management et aux pratiques salariales de leur employeur. Principal reproche adressé à la société : la modification du système de tarification. En effet, désormais, les livreurs seront exclusivement payés à la course (5 euros et 5 euros 75 à Paris) et non selon l’ancien système mixte : 7,5 euros de l’heure, auxquels s’ajoutait un complément de 2 à 4 euros par livraison. Pour les manifestants, cette modification accentue la précarisation de leur travail, certains affirmant travailler 35 heures par semaine pour gagner péniblement 600 euros par mois. Un système d’exploitation pure et simple expliquent certains nouveaux «  forçats du bitume ».

Face à la grogne, les livreurs ont reçu un mail de la direction (tutoiement et « coolitude » de rigueur) pour tenter de les rassurer. «  Du vent !  » pour les manifestants qui comptent poursuivre le mouvement et invitent les restaurateurs à désactiver la plateforme Deliveroo en marque de solidarité.

Deliveroo est une entreprise britannique de livraison de plats cuisinés fondée par Will Shu et Greg Orlowski. Elle opère dans plusieurs pays : Royaume-Uni, Pays-Bas, France, Allemagne, Belgique, Irlande, Espagne, Italie, Émirats arabes unis, Australie, Singapour et Hong Kong.

Les commandes sont réalisées via le site web de Deliveroo ou son application mobile auprès des restaurants partenaires et sont livrés par des auto-entrepreneurs se déplaçant à vélo.

Fondée en 2013, la société est présente aujourd’hui dans 12 pays et 84 villes, et passe la barre du million de commande et des 1 000 restaurants partenaires en France en 2015 et 2000 restaurants avec 2000 livreurs en juillet 2016.

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Histoire de Paris :
Tribunal administrat
Notez cet article :