Anne Hidalgo primée par Leonardo DiCaprio

Anne Hidalgo primée par Leonardo DiCaprio

Paris Vox – Anne Hidalgo a été distinguée la semaine passée par la fondation Leonardo DiCaprio pour sa politique « volontariste en faveur de l’application de l’accord de Paris. » 


Le mercredi 26 juillet se tenait un grand gala de charité organisé par Leonardo DiCaprio pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce dîner rassemblait de nombreux donateurs, plusieurs sources avancent que plus de 25 millions d’euros auraient été levés pendant ce repas de gala notamment grâce a une vente aux enchères d’œuvres d’art.

La fondation de Leonardo DiCaprio a été créée en 1998 et soutient les actions et initiatives qui promeuvent le développement durable. Elle s’engage notamment dans différents projets telle :

  • La sauvegarde des éléphants face au marché de l’ivoire
  • La protection des tigres sauvage au Népal. Dans ce pays l’objectif est de doubler le nombre de tigres sauvages d’ici 2022.

L’historique et les projets de la fondation Leonardo DiCaprio sont consultables sur le site suivant :  https://www.leonardodicaprio.org/

Anne Hidalgo, maire de Paris, était conviée par l’acteur qui ; outre la présidence de sa fondation ; est ambassadeur de l’ONU pour le climat. L’acteur a remis au maire de Paris, qui était l’invitée d’honneur du dîner,  le prix : « New World Leadership Award ».

Ce prix salue l’engagement environnemental de l’édile parisienne. Anne Hidaldo visiblement émue et honorée de recevoir ce prix a déclaré :

« C’est avec beaucoup d’émotion que je remercie Leonardo DiCaprio et sa fondation pour ce prix. J’en suis honorée et je tiens à le partager avec toute mon équipe à Paris et avec tous les Maires membres du C40 qui agissent dans leurs villes pour protéger l’environnement. Le combat pour le Climat est collectif : c’est en agissant chacun à notre échelle que nous réussirons à sauver notre planète et à assurer un avenir durable aux jeunes générations »

Anne Hidalgo vit des jours agréables avec la quasi-certitude d’accueillir les jeux olympique en 2024 (voir ici), elle est désormais par ailleurs primée pour son engagement pour l’environnement. Les nombreuses polémiques autour de son mandat semblent pour un temps oublié, notamment l’augmentation de la pollution suite à la fermeture des voies sur berges qui ne semble pas avoir eu d’incidence sur la remise de ce prix.