Kremlin-Bicêtre (94) : un policier mis en examen pour aide à une filière islamique

Kremlin-Bicêtre (94) : un policier mis en examen pour aide à une filière islamique

Paris Vox – C’est une affaire qui sème le trouble et l’inquiétude dans les rangs de la police nationale. Un gardien de la paix du Kremlin-Bicêtre a été en effet arrêté le 27 juin dernier, soupçonné d’avoir apporté de l’aide à son frère implique dans une filière djihadiste.


Hier, il a été mis examen pour « association de malfaiteurs et escroquerie en lien avec une entreprise terroriste ».  L’accusation se base sur des conversations qui ont lieu entre le policier et son frère lors de la garde à vue de ce dernier. Des propos qui ne laissent que peu de doutes sur l’adhésion du fonctionnaire de police à l’idéologie de l’islamisme le plus extrémiste.

Le policier est aussi accusé d’avoir consulté des fichiers de police sans lien avec son poste d’avoir utilisé de faux papiers pour chercher à réceptionner des colis. Il a été pour le moment simplement placé sous contrôle judiciaire mais le parquet de Paris réclame sa mise en détention.

Cette affaire inquiète d’autant plus les services anti-terroristes qu’elle pourrait ne pas se révéler « isolée », le recrutement  « communautaire » ayant été fortement encouragé ces dernières années, notamment dans les cités sensibles à forte population musulmane.

 

Fermer le menu