Meeting de François Fillon Porte de Versailles

Meeting de François Fillon Porte de Versailles

Paris Vox – Le pavillon 3 du parc des expositions de la Porte de Versailles recevait aujourd’hui, dimanche 9 avril, François Fillon le candidat malmené de la « droite et du centre » aux prochaines élections présidentielles. Paris Vox était présent.


Plus d’un mois après le rassemblement du Trocadéro qui lui avait permis de faire face aux tentatives de déstabilisations internes et externes, François Fillon a réuni ses soutiens au parc des expositions.

Les nombreux jeunes et adolescents croisés dans le métro et aux abords du parc des expositions se rendent, eux, au salon Vidéo City (https://www.parisvox.info/2017/04/08/video-city-retour-phenomene-youtube/).  Dans le pavillon 3 qui reçoit François Fillon la courbe des âges n’est pas exactement la même et les retraités semblent bien plus nombreux que les « Jeunes avec Fillon » qui disposent pourtant d’un grand stand.

Assez peu de stands, l’un reçoit des adresses mails et postales, un autre vend différents produits dérivés. Sur le dernier stand, nommé « société civile », on retrouve des tracts thématiques du candidat (les sportifs avec Fillon, les entrepreneurs avec Fillon, etc… etc)

Le parti « Les Républicains » qui a investi le candidat Fillon est assez absent, pas de logo, et peu de symboles de ces derniers.

Le pavillon n’est pas rempli, la météo très agréable et les vacances scolaires ont sans doute poussé les parisiens à fuir la capitale.

Les poids lourds de la droite se succèdent à l’estrade.Sur scène Luc Chatel s’en prend violemment à Emmanuel Macron “l’héritier de François Hollande “, la “continuité du pouvoir socialiste “. Nicolas Dupont Aignan, qui est remis en cause à la tribune, est fortement conspué, c’est lui qui est le plus sifflé avec le plus de conviction par la salle.

Valérie Pécresse monte ensuie sur scène. La présidente du conseil régional est offensive et fait réagir la salle. Eric Ciotti, Jean Pierre Raffarin, Bruno Retailleau ont également pris la parole avant que François Fillon ne monte sur scène.

La foule exulte alors, elle veut croire en l’élection de son poulain. Les gens sur place sont assez peu prolixes, lorsque l’on questionne ces derniers, nombreux sont ceux qui ne veulent pas nous répondre. La défiance envers les médias est prégnante. Ils “roulent pour Macron” selon ce quinquagénaire venu du Val d’Oise.

Non loin de la table des jeunes pour Fillon, on abhorre “Dupont Aignan, le Le Pen light”.

Et quand on parle de Monsieur Macron “c’est un ancien banquier, il représente le PS mais avance masqué “..

Sur scène François Fillon enchaîne avec les thématiques qui lui sont chères dans cette campagne pour le plus grand plaisir du public enthousiaste qui repartira « gonflé à bloc » pour la dernière ligne droite de la campagne.

Fermer le menu