La « Vidéo City », retour sur le phénomène Youtube - ParisVox

La « Vidéo City », retour sur le phénomène Youtube

Youtube

Paris Vox – Le salon « Vidéo City » ouvre ses portes pour deux jours ce samedi 8 avril à la porte de Versailles.Le salon est l’occasion pour les vidéastes d’internet de rencontrer leurs fans et leurs abonnés. Des séances de dédicaces et des shows sont prévus sur scène.


La tenue de ce salon pour la seconde année est la preuve de l’attachement des nouvelles générations au média Internet. Le temps passé sur les écrans ne diminue pas mais la télévision recule régulièrement au profit des téléphones « intelligents », des tablettes et des ordinateurs.

L’amélioration des réseaux mobiles fait que le partage et le visionnage de vidéos est aussi aisé dans la rue que chez soi.

Internet permet un engagement direct entre sa communauté et le créateur, commentaires, pouce positif ou négatif pour évaluer la vidéo… Le plus gros Youtubeur français a plus de 10 millions d’abonnés et certaines vidéos peuvent être vues plus de 20 millions de fois.

Les problématiques traitées sur Youtube sont sans limite :

  • Humour
  • Jeux videos
  • Beauté
  • Histoire
  • Sexualité
  • Savoirs divers…

250 créateurs iront à la rencontre du public ce week-end, entre séances de questions réponses, show sur scène et remises de prix.

Autour de ce secteur, de nouveaux métiers sont apparus et une économie est naissante.

Le financement suscite fantasmes et jalousies néanmoins. La question est posée à chaque ‘’Youtubeur’’ lorsqu’il est convié dans un média dit traditionnel : quid du financement ?

On peut définir trois catégories :

  • Bénévole
  • Rémunération grâce aux publicités
  • Rémunération grâce au public qui regarde (dons)

Pour les bénévoles qui agissent par passion, pas de problème, la plateforme est facile d’accès et la mise en ligne aisée.

La rémunération des vidéastes peut se faire par la publicité :

  • Youtube propose soit des incrustations via des bannières ou des clips promotionnels
  • Des marques sponsorisent une vidéo soit par du placement de produits soit en échange de test ou autres.

Alors que par le passé, les publicitaires n’étaient pas regardants sur le contenu des vidéos, de fortes tendances se dégagent et bientôt tout contenu ne trouvera sans doute pas de publicité ou une échelle de rémunération sera mise en place (on peut envisager plusieurs critères qualité de la vidéo, audience…)

Youtube est la plateforme qui rémunère le mieux les créateurs de contenu grâce à la publicité. Sa position en Europe et aux Etats Unis est quasi monopolistique. Le géant français Dailymotion fait pâle figure face aux géants américains. La modération de Youtube est assez laxiste pour le moment, mais cette situation de domination du marché est dérangeante à long terme et pourra interroger en cas de changement de politique (censure ?) de la filiale vidéo du géant Google.

La dernière possibilité de financement est de faire appel à son audience. Les gens qui regardent versent quelques euros sur des sites dédiés ou font des dons à l’année. De nombreuses freins et réticences existent chez le consommateur de contenus vidéos, néanmoins ce mode de financement est le plus « sincère », le plus « juste », le lien entre le créateur et sa  « communauté » est tangible, surtout il permet au créateur de rester indépendant d’annonceurs qui pourraient imposer leur choix et volontés.

Par ailleurs, rappelons aux gens qui pensent que Youtube est libéré de l’emprise des grands médias que le Studio Bagel (chaine précurseur de contenu humoristique) est détenue par le groupe Canal Plus, M6 de son côté détient la chaine Golden Moustache. Webedia (poids lourds des médias en ligne) qui défend les intérêts de nombreux vidéastes est la propriété de Fimalac (c’est le groupe qui détient 50 % de Fitch Ratings…)

Informations pratiques :

Salon Vidéo City

Samedi 8 et dimanche 9 avril 2017 de 10h à 19h

Pass 1 jour / Pass 2 jours : 23€ / 38€

Paris Expo Porte de Versailles

1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris

Pavillon 4

Métro 12 / T2 / T3 : arrêt Porte de Versailles

https://www.videocityparis.com

© ParisVox.info 2016 - Dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine.
Des entrepreneurs or
Fleury-Mérogis : l
Notez cet article :