Vaccination : le professeur Joyeux radié de l’Ordre des médecins

Vaccination : le professeur Joyeux radié de l’Ordre des médecins

Paris Vox – Voilà qui ne va pas apaiser les polémiques autour de la vaccination obligatoire en France et notamment du rôle de l’industrie pharmaceutique dans celle-ci. Le professeur Henri Joyeux, promoteur d’une pétition dénonçant les dangers de certaines vaccinations, a été radié de l’Ordre des Médecins. Il fait appel de cette décision.


 

Si elle n’est pas cassée, la sanction devrait prendre effet au 1er décembre 2016. C’est une réaction au succès de son travail d’alerte sur les dangers de diverses vaccinations. La chambre disciplinaire argue que les propos du professeur Joyeux ne se basent sur aucune preuve scientifique et sème le doute et le trouble chez de nombreux patients. Et donc un manque à gagner pour les lobs pharmaceutiques…

De son côté, le professeur Joyeux affirme que ces laboratoires organisent et instrumentalisent la pénurie sur les vaccins obligatoires (DTpolio-Coqueluche) pour pouvoir vendre massivement, et beaucoup plus chers, des vaccins disponibles protégeant eux contre six maladies (DTPolio-Hib-Coqueluche-Hépatite B.

Afin de pouvoir se faire une idée sur ce délicat débat, on pourra (re)visionner avec profit la d’émission Oxygène, le magazine santé de la chaîne TV Libertés, du 10 juin dernier consacré à ce dossier.

http://www.tvlibertes.com/oxygene-vacciner-un-acte-sans-danger/