Halle Pajol : nouvel affrontement entre immigrés clandestins

Halle Pajol : nouvel affrontement entre immigrés clandestins

Paris Vox – Une rixe d’une grande violence a éclaté la nuit dernière au sein du camp sauvage de migrants installé depuis deux semaines sur l’esplanade de la Halle Pajol dans le 18e arrondissement.


 

Cet affrontement inter-ethnique aurait fait suite à des soupçons d’agression sexuelle sur une femme de l’une des communautés. La rixe a explosé aux alentours de 23 heures, faisant plusieurs blessés de part et d’autre. Les protagonistes ont échangé des coups et des insultes, avant d’utiliser des gourdins et des barres de fer. Une véritable scène d’émeute et de chaos qui a choqué de nombreux riverains, à bouts de nerfs après plusieurs jours de cette cohabitation forcée.

Les tensions sont de plus en plus fortes entre les communautés composant ce camp comptant environ 350 migrants qui importent au cœur de la capital française leurs antagonismes ethnico-culturels.

La confrontation, d’une intensité extrême (des arbres ont été arrachés, une terrasse saccagée, des traces de sang étaient encore visibles ce matin…), n’a cessé qu’avec l’intervention de la police qui a dû faire usage de gaz lacrymogènes pour disperser les combattants.

 

Fermer le menu