Beauvais fête Jeanne Hachette

Beauvais fête Jeanne Hachette

Paris Vox – Deux jours de festivités sont consacrés à l’héroïne Jeanne Hachette, qui bouta les Bourguignons hors de Beauvais en 1472. Durant ces deux journées de souvenir et d’hommage, la ville de Beauvais va replonger au Moyen-Age pour honorer cette grande figure de la résistance à l’envahisseur.


 

Cortèges en costumes d’époque, spectacle de reconstitution et autres représentations musicales (plusieurs fanfares européennes seront présentes) vont animer les rues de la cité durant tout le week-end. Un camp médiéval permettra de découvrir les métiers anciens, l’art de la guerre, et la vie quotidienne à cette époque. De nombreux artisans proposeront également leurs créations.
Jeanne Laisné, ou Jeanne Fourquet (XVIe siècle), plus connue sous le nom de Jeanne Hachette (XVIIe siècle), née le 14 novembre 1456 à Beauvais, décédée dans la même ville à une date inconnue, est une figure emblématique de la résistance beauvaisienne face à Charles le Téméraire, duc de Bourgogne.
Le 27 juin 1472, le duc de Bourgogne met le siège devant Beauvais. La ville était sans garnison, mais les habitants montèrent aux remparts pour défendre leur cité. Hommes et femmes combattirent de concert. Jeanne Laisné, jeune habitante de la ville, saisit une hache pour repousser un Bourguignon qui sautait de son échelle d’assaut du 9 juillet. Enhardies, les femmes de la ville portèrent poudre et armes aux combattants. Il est assez possible qu’elles-mêmes combattaient sur les remparts, tout comme Jeanne Laisné. Ainsi les 80 000 assaillants furent-ils repoussés le 22 juillet, et l’avancée de Charles le Téméraire fut stoppée net.
L’armée royale avait déjà réussi à couper les lignes de ravitaillements des Bourguignons et les renforts étaient très bien organisés par ordonnance du roi. Cependant, ce siège fit remarquer et prouva que les bourgeois, notamment les femmes dont Jeanne Laisné10, étaient effectivement capables de défendre une ville royale avec leur courage, car la ville de Beauvais avait dû se défendre seule pendant longtemps.
Spectacles place Jeanne-Hachette. Samedi 25 juin à 20 h 30, tarif : 10 € et 12 € ; dimanche 26 juin à 16 heures, tarif : 3 € et 4 €. Programme complet sur www.jeanne-hachette.fr.