Fort redémarrage du marché de l’immobilier francilien

Fort redémarrage du marché de l’immobilier francilien

Paris Vox – + 11 % ! C’est l’augmentation du nombre de transactions immobilières au premier trimestre 2016 par rapport au premier trimestre 2015. Une augmentation plus que sensible, tirée vers le haut par l’activité en banlieue tandis que Paris fléchit légèrement.
Serait-ce, avec les derniers chiffres d’une légère baisse du chômage, l’une des preuves de la « reprise économique » française ? Certains optimistes veulent le croire.
C’est dans la petite couronne que le marché est le plus actif, tandis que les ventes à Paris intra-muros ont baissé de 7 %, notamment du fait d’une nouvelle hausse des prix (+8 % par exemple dans le 1er arrondissement…) et des frais de notaire. En banlieue par contre, les prix restent plutôt stables voire en légère baisse ( par exemple, dans les Yvelines -1 % à 3 600 euros le mètre carré) ce qui stimule le marché immobilier.

Fermer le menu