Violences policières : un agent placé en garde à vue

Violences policières : un agent placé en garde à vue

Paris Vox – Hier matin, à l’aurore d’une nouvelle journée de manifestations qui devait, elle aussi, connaître son lot de dégradations et d’affrontements entre « lycéens » et forces de l’ordre, on apprenait le placement en garde à vue d’un policier. Cette garde à vue fait suite à l’enquête sur les coups portés contre un lycéen à Paris la semaine dernière en marge des manifestations contre le projet de loi travail El Khomri.
Le policier, un gardien de la paix, a été interrogé dans les locaux de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN). C’est suite à la diffusion d’une vidéo amateur montrant le lycéen jeté au sol et malmené par des policiers (sans que l’on sache ce qui s’est passé avant la séquence), largement relayée sur les réseaux sociaux, que le parquet de Paris avait décidé l’ouverture d’une enquête.

Fermer le menu