Un 1er mai agité à Paris…

Un 1er mai agité à Paris…

Paris Vox – Les traditionnels défilés du 1er mai ont débouché sur de nombreux incidents dans les rues de Paris.

L’extrême gauche et les syndicats ont célébré la fête du travail à Paris à leur manière avec une multitude de troubles et de heurts. Une façon de célébrer le “troisième tour “dans la rue pour une gauche en perdition qui a pourtant appelé à voter Emmanuel Macron afin de faire barrage à Marine Le Pen.

Les sondages au plus haut en faveur de la France Insoumise et ses alliés aux futures législatives donnent-elles des ailes à cette gauche radicale qui a toujours été bien traitée par Emmanuel Macron pendant son premier quinquennat? On peut se poser la question et la réaction indignée de Gerald Darmanin n’est pas vraiment suivie d’actes. Les Gilets Jaunes étaient vraisemblablement des cibles moins protégées… Le Ministre de l’Intérieur a ainsi déclaré sur Twitter : “Des casseurs viennent perturber les manifestations du 1er mai notamment à Paris, en commettant des violences inacceptables. Je suis cela avec attention. Plein soutien aux policiers et gendarmes mobilisés, garants de la liberté de manifester et de l’ordre public”

Les manifestants, parlons-en, étaient plus de 21 000 dans les rues de la capitale.

Quelques images des dégradations captées par nos confrères du Huff Post :

1er mai: incendies, vitrines saccagées... Des dégradations émaillent la manifestation à Paris
Lire cette vidéo sur YouTube.

Le quinquennat va être long…