Faire un don
Les bons gâteaux de l’abbaye de la Moldau !

Les bons gâteaux de l’abbaye de la Moldau !

Paris Vox – C’est au milieu des bois et des collines tchèques qu’est née en 2007 une toute nouvelle communauté de trappistines. Aujourd’hui, elles sont une vingtaine à vivre une vie monastique sur place selon la règle de Saint Benoît. “Ora et Labora” rythment ainsi leurs journées. Côté “labora”, elles produisent des icônes religieuses, mais également de délicieux biscuits en tout genre (feuilletés, à l’orange, aux noisettes etc…). Attachez vos ceintures, Divine Box vous emmène en République tchèque découvrir l’abbaye de la Moldau !

L’abbaye de la Moldau, dans son style de l’Est, sous le soleil de Prague© CHIOSTRO

Une histoire bien récente !

Depuis 2002, les frères trappistes de l’abbaye de Novy-Dvur sont présents en République tchèque, et c’est tout nouveau dans le pays, bien déchristianisé. Cependant, la branche féminine de l’ordre vient en fait d’Italie ! En effet, c’est le cardinal de Prague qui a invité les trappistines de Vitorchiano, au centre de l’Italie, à fonder une communauté dans son pays. L’abbaye prend alors le nom de la rivière coulant à Prague : La Moldau. Ainsi, les sœurs, arrivées en 2007, forment la seule communauté trappistine du pays ! Chapeau !

Les trappistines se réunissent dans l’église pour les offices en communauté – © Abbaye de la Moldau

Les douceurs de la Moldau

En 2018, les sœurs sont vingt-trois à vivre sur place à l’abbaye de la Moldau selon la règle de saint Benoît, c’est-à-dire « prière et travail ». Tournées vers l’artisanat monastique, elles sont devenues des spécialistes de la production artisanale et authentique. En effet, les sœurs font tout à la main et elles sont notamment renommées pour leurs icônes et leur miel, produit sur place ! Les moniales élèvent en effet elles-mêmes leurs abeilles et s’occupent de leurs ruches. Elles cultivent ainsi des plantes bien spécifiques pour fabriquer différents miels de qualité : des fleurs de lavande, de l’hysope, de l’échinacée, du tilleul, du cerisier, de l’acacia….

Par ailleurs, l’abbaye Notre-Dame de la Moldau est héritière d’une grande tradition culinaire italienne. Biscuits aux noisettes, gâteaux feuilletés, croquants à l’orange, ou encore excellentes tablettes de chocolat ! Ces biscuits portent des noms évocateurs des origines italiennes de l’abbaye tels que “cantucci” et autres “torcetti”, qui se sont déjà fait une belle place dans les produits monastiques !

Elles confectionnent également une spécialité argentine, le dulce de leche qu’on connaît aussi sous le nom de confiture de lait. Miam ! Mais les trappistines savent aussi s’adapter aux coutumes locales. Elles réalisent en effet des truffes au chocolat à la liqueur Tuzemak, le célèbre “rhum tchèque”, un délice !

Les soeurs s’activent pour préparer leurs délicieux gâteaux – © Abbaye de la Moldau

Dans le respect de la nature

Et surtout, tous les ingrédients qui les composent sont naturels, sélectionnés avec soin et donc gage de qualité ! Par exemple, elles importent spécialement leur farine d’Italie, prennent de la poudre de vanille naturelle, ou encore des amandes entières. Tous leurs produits sont donc sans colorant, sans conservateur, sans graisse végétale et sans arôme artificiel. C’est ce qui contribue à la qualité de leurs produits !

Au coeur des ateliers de fabrication, des tablettes de chocolat sans colorant ou arôme artificiel, – © Abbaye de la Moldau


Où déguster tout ça ?

L’idéal, est de se rendre directement sur place, dans cette belle abbaye au bord de la longue rivière tchèque ! Que ce soit pour rendre visite aux soeurs ou pour participer à quelques offices… Vous pourrez vous reposer, les moniales sauront vous accueillir comme le Christ (c’est dans la règle de saint Benoît !). Voici leur adresse : Monastère Notre-Dame de la Moldau, Křečovice – Poličany, 11 CZ 257 56 Neveklov – République tchèque. Mais si ça vous fait un peu loin, vous pouvez toujours faire un tour sur le site de Divine Box et acheter en ligne les produits de l’abbaye de la Moldau.