Faire un don
Loyers à Paris: 35% des annonces dépassent le plafond légal

Loyers à Paris: 35% des annonces dépassent le plafond légal

Paris Vox – En principe, l’encadrement des loyers interdit aux propriétaires de demander un montant supérieur à une somme donnée qui varie selon les quartiers en fonction de l’état du marché. Une règle transgressée par de nombreux propriétaires.

En effet, quelque 35% des annonces locatives à Paris dépassent le plafond légal, selon une étude de la Ville de Paris et la fondation Abbé Pierre rendue publique aujourd’hui.

Ce « premier baromètre sur l’application de l’encadrement des loyers » s’appuie sur l’analyse de 15 000 annonces, recensées entre août 2020 et août 2021.

Les annonces au-dessus des plafonds « proposent un loyer moyen hors charges de 1229 euros par mois, qui inclut un dépassement moyen des plafonds de loyer de 196 euros par mois », soit une « ponction annuelle de près de 2 400 euros par an pour les locataires qui les subissent ».

Les dépassements les plus importants sont constatés dans les arrondissements les plus riches (1er, 7e, 9e, 16e), alors que les dépassements moins élevés sont le fait des 14e, 19e et 20e arrondissements.

Face à cette situation, plusieurs élus réclament la hausse des amendes prévues afin que celles-ci deviennent vraiment dissuasives pour les propriétaires excessivement cupides.