Faire un don
Essonne : encore un commissariat de police attaqué

Essonne : encore un commissariat de police attaqué

Paris Vox – Les commissariats de police sont devenus la cible privilégiée des bandes de racailles, prouvant une fois de plus que ce ne ne sont plus les forces de l’ordre qui font la loi dans certains quartiers. Cette fois, c’est aux Ulis qu’une trentaine d’individus armés de barres de fer et de mortiers d’artifice s’en sont pris à la police municipale des Ulis.

Dans la nuit de samedi à dimanche a été marquée par de nouvelles et désormais habituelles violences dans le département de l’Essonne. Dans le quartier La Daunière, aux Ulis, une trentaine d’individus armés de barres de fer et de mortiers d’artifice ont attaqué des policiers municipaux.

Ils ont ensuite tenté de scier des caméras de vidéosurveillance de la ville avant de prendre la direction du commissariat de police où de nombreux mortiers ont été tirés.

Rien ne semblait pouvoir contenir la violence de ces bandes décidés à en découdre et à affirmer leur pouvoir sur leur « territoire »

Malgré de nombreux impacts relevés sur la façade du poste de police aucun blessé n’est a déplorer parmi les policiers.

Ce genre d’attaques est devenu monnaie courante dans certains départements franciliens où les policiers en sont réduits à se terrer dans leurs commissariats assiégés. Une situation face à laquelle le gouvernement ne semble capable de répondre que par de belles déclarations et la promesse de davantage de « moyens » pour transformer les commissariats en « bunkers » égarés au milieu de zones de non-droit.