Footballeurs conscientisés : Qatar 2022 menacé ?

Footballeurs conscientisés : Qatar 2022 menacé ?

Paris Vox  (Tribune) – Les footballeurs s’engagent, il était temps. Oseront-ils dénoncer la tenue de la Coupe du Monde au Qatar ? Jusqu’au boycott ?

On a vu à l’occasion du match opposant le Paris Saint-Germain à un club turc d’Istanbul une grande démonstration antiraciste. Les joueurs ont même réussi à faire décaler de 24h la rencontre.

Déjà, il y a quelques semaines, on avait pu voir des footballeurs s’indigner suite aux vidéos montrant un producteur de musique appréhendé violemment par la police.

Hier, Antoine Griezmann a décidé, de son côté, de rompre son contrat avec le fournisseur de téléphonie chinois Huawei. La marque est en effet accusée de soutenir le gouvernement chinois dans ces opérations contre la minorité Ouighour.

A l’initiative des autorités du football français plusieurs joueurs avaient également enregistré un message pour la laïcité et contre l’extrémisme.

Les joueurs de football semblent donc les nouveaux garants de la moralité contemporaine. Il était temps qu’ils s’engagent. Il était en effet notamment gênant de voir des footballeurs aimer des publications sur les réseaux sociaux ouvertement anti françaises. Heureusement, la situation avait été rapidement déminée…

De la même façon, on avait longtemps attendu une prise de position lors de la crise politique des Gilets Jaunes.

Je n’ai pas souvenir d’un footballeur s’étant engagé en faveur de ceux-ci. Tout juste les images de certains singeant les contestataires me reviennent en tête. A l’image de l’arrière gauche du PSG, passé un temps en Équipe de France :

https://twitter.com/Lo_Celflow/status/1068902601402531841?s=19

On est en droit de se demander où s’arrêteront les prises de positions politiques de nos footballeurs. Alors que toute la presse s’enthousiasme devant celles-ci, jusqu’où ira-t-on ? Restera-t-on dasn l’agitation médiatique «  bien-pensante  » et sans risque, ou s’aventurera-t-on sur des terrains plus sérieux et dangereux, pour la carrière et le portefeuille notamment  ?

La prochaine Coupe du Monde se dispute en effet au Qatar. Cet émirat est tristement célèbre pour les accusations de soutien au terrorisme islamiste. Par ailleurs, le pays a également été épinglé pour les conditions inacceptables, indignes, et criminelles de la conduite des travaux des stades, de nombreux ouvriers immigrés étant littéralement réduits en esclavage.

La condition des femmes et des homosexuels y est également indigne…

A l’heure de prétendue «  la prise de conscience  », quel joueur refusera de jouer la coupe du Monde ou encore quel joueur renoncera à son mirifique salaire du Paris Saint-Germain ou d’autres clubs, le Qatar arrosant abondamment les finances de nombreux clubs européens notamment par l’intermédiaire de sa chaîne de télévision sportive BeIn sport  ?

On verra  alors à ce moment là si les joueurs sont véritablement engagés pour la justice sociale ou s’ils ne sont que de vulgaires tartuffes au service de l’air du temps et des causes «  politiquement correctes  » qui ne mangent pas de pain.

J’ai, hélas, déjà ma petite idée…

Jean Ernice