C’est la rentrée pour l’Alvarium à Angers !

C’est la rentrée pour l’Alvarium à Angers !

Paris Vox – Jeune structure militante patriote et identitaire particulièrement active, l’Alvarium, situé à Angers, reprend ses activités militantes. Nous les avons rencontrés pour faire le point sur les perspectives et ambitions du mouvement.

PV  : C’est l’heure de la rentrée militante, comment l’Alvarium s’est-il occupé cet été ?

A  : Comme toute la France pendant l’été, l’Alvarium a été un peu au ralenti, ses militants se partageant entre vacances, camps scouts, boulots etc. Cependant nous ne fûmes pas inactifs pour autant ; des maraudes ont continué tout au long de l’été, le traditionnel pèlerinage au Saint de l’Anjou du 14 juillet a été un succès, nous avons mené quelques campagnes d’affichage en lien avec l’actualité locale ou nationale, et nous avons réussi à lancer un bel élan de solidarité pour la famille Fichet dont la maison avait été incendiée par des délinquants.

PV  : Quelles nouvelles pouvez-vous nous donner de la Famille Fichet (qui avait donc vu sa maison et ses véhicules incendiés suite à une altercation avec des voyous) ?

A  : La famille Fichet va bien. La rentrée approchant et le travail reprenant, elle est très occupée, mais elle a le moral et continue à se reconstruire et à aménager son nouveau logement. Pour l’heure, nous ne savons pas où en est la Justice avec les coupables. Quoiqu’il en soit, cette famille remercie du fond du coeur tous ceux qui les ont soutenus d’une manière ou d’une autre. Il me semble même qu’elle prépare une vidéo pour témoigner à tous de sa gratitude.

PV  : Vous vous lancez dans l’aventure électorale à l’occasion d’une élection législative partielle, quel est votre objectif ?

A  : Faire entendre la voix des Français qui ne veulent pas disparaître mais ne croient plus dans les partis politiques classiques. Faire entendre notre voix en Anjou, où la censure sévit avec une particulière acuité. « Par tous les moyens, mêmes légaux » enseignait le vieux maître de Martigues ; cette élection est pour nous une manière comme une autre d’aller à la rencontre de nos compatriotes et de réveiller les consciences endormies.

PV  : Nous vous laissons conclure librement

A  : L’heure est à l’action. Dans tous les domaines ; autant il est inutile de se cantonner au combat électoral, autant il nous semble important de ne pas le dédaigner totalement, sous peine de vivre en vase-clos au détriment du « rôle missionnaire » qui est le nôtre. Et qu’importent les faibles scores, c’est sur le long terme qu’il nous faut penser.

Merci à tous ceux qui nous soutiennent en Anjou et ailleurs. Merci à Paris Vox pour le travail de titan qui est le sien. Rendez-vous à la victoire !