Le président du groupe LREM au Sénat se moque du départ d’une centaine de militants

Le président du groupe LREM au Sénat se moque du départ d’une centaine de militants

Paris Vox – M. François Patriat, président du groupe LREM au Sénat,  a traité avec un certain dédain l’annonce du départ d’une centaine de militants du parti d’Emmanuel Macron, contestant le fonctionnement interne de celui-ci.


Monsieur Patriat a en effet qualifié ce départ de « mouvement d’humeur, de pureté idéologique », où se mêlent « ambitions déçues » et « besoin de reconnaissance ».

« Ce n’est pas une fronde, car ce n’est pas sur la ligne politique, c’est sur le fonctionnement du parti », a-t-il ajouté.

« Les militants ont débattu longuement des statuts pendant deux mois, ils ont été très largement votés, il faut les appliquer maintenant. Il faut que le parti soit en ordre de marche », a-t-il enfin conclu.

Monsieur Patriat, ancien ministre de Lionel Jospin, fait partie de la liste « favorite » pour le bureau exécutif qui sera élu samedi à Lyon. Il a relativisé toute crise de croissance du parti et, sans donner de chiffres précis, se dit convaincu que celui-ci peut compter sur « 100 000 militants actifs ».  Rien que ça  !

Fermer le menu