Emmaüs et la Mairie de Paris offrent des smartphones aux migrants

Emmaüs et la Mairie de Paris offrent des smartphones aux migrants

Paris Vox – La Mairie de Paris votera ce jour une subvention à Emmaüs afin d’équiper en smartphones les migrants et les sans-abris. Est-ce le rôle de la Mairie ?

Les commentaires sur les réseaux sociaux laissent souvent apparaître une question à propos des migrants clandestins: « D’où vient leur téléphone portable ? »

En réponse à cette question, on peut indiquer que demain, Emmaüs fournira des smartphones grâce au soutien notamment de la Mairie de Paris. Une subvention de 42 500 € sera votée lors du Conseil de Paris de juillet pour «Équiper en smartphones les personnes les plus fragiles et éloignées du numérique».

Le projet présenté au Conseil de Paris

Ce projet vise à acquérir des téléphones reconditionnés afin de les distribuer gratuitement dans les centres Emmaüs Connect, aux personnes sans-abris et/ou migrantes ne disposant d’aucun matériel de communication. Les bénévoles s’occuperont de l’accueil, du conseil, du don et de la prise en charge de l’appareil pour le bénéficiaire.

Emmaüs demandera également à ses bénévoles d’équiper le téléphone d’une série d’application à visée solidaire ou pédagogique.

Certains objecteront que les personnes les plus fragiles ne sont pas forcément des personnes étrangères. Il conviendra pour ces personnes de relire nos confrères de Breizh-Info: « Seuls 5 % d’hébergés (NDLR: par Emmaüs) dans les structures d’hébergement et de logements adaptés étaient là aussi français ou européens. »

Les autres subventions accordées à Emmaüs

Si la somme peut paraître ridicule à l’échelle d’une ville comme Paris, on peut toutefois s’interroger sur la pertinence d’un tel dispositif. Le Smartphone, nouveau droit de l’homme? Par ailleurs, Emmaüs Solidarité touchera une subvention d’un montant de 829 836 € pour la gestion du centre de jour Henri IV à Paris. Une autre subvention d’un montant de 353 138 € sera accordée pour le centre pour migrants d’Ivry (94).