Paris : la statue de Colbert vandalisée devant l’Assemblée Nationale

Paris : la statue de Colbert vandalisée devant l’Assemblée Nationale

Paris Vox – La haine de l’histoire de France s’est encore une fois exprimée hier soir devant l’Assemblée Nationale. En effet, la statut de Colbert a été vandalisée, couverte de peinture et tagguée.

Les faits se sont déroulés, vers 20h30, l’expression  « Négrophobie d’État » a été peinte en rouge sur le socle du monument et la statue elle-même éclaboussée de la même peinture au niveau du torse et des jambes.

Selon des sources policières, c’est un membre de l’association «  Brigade anti-négrophobie  » (sic) qui aurait commis cet acte de vandalisme.  L’homme a en effet était surpris durant les faits et a été interpellé.

Une vidéo postée sur Twitter par cette association montre l’auteur du tag être interpellé par la police et se justifier : « Ce qui est interdit, c’est le racisme. Cet homme-là (Colbert) fait l’apologie de la négrophobie  ». Inculture, anachronisme, délire victimaire… tout y est.

Cette nouvelle atteinte à la mémoire collective française et aux grands noms de l’histoire s’inscrit dans la vague iconoclaste et communautariste du mouvement dit « Black lives matter » et de ses appels à « déboulonner » tous les personnages historiques ne correspondant au standards du « politiquement correct » de 2020.