Règlement de comptes à Montfermeil

Règlement de comptes à Montfermeil

Paris Vox – Malgré l’omniprésence du coronavirus en une des journaux et la volonté presque affichée des médias traditionnels de ne pas évoquer la situation dans les banlieues, de nombreuses informations commencent à fuiter sur les délits et exactions qui continuent à y être commis.

C’est le cas par exemple de ce fait divers qui a eu lieu samedi, en fin de journée vers 23h à Montfermeil. Dans la cité des Bosquets, un conducteur inconnu pour l’instant aurait foncé avec son véhicule sur 2 autres personnes. Si ces deux dernières se sont relevées sans avoir subi de blessures particulières, tout semble indiqué que la collision était voulue et aurait pu, à l’évidence, occasionner des conséquences autrement plus graves.


Selon les forces de l’ordre, cette agression serait un règlement de comptes entre deux bandes rivales sur fond de trafic de drogue. En effet, un trafic de stupéfiants se serait déroulé quelques heures plus tôt à Gagny, la ville d’à côté, et ne se serait pas déroulé comme prévu. Un habitant du quartier aurait même déclaré  : «  Ce sont des mecs de Gagny qui sont venus en représailles. On connaît la voiture.  ».

Un fait divers qui vient s’ajouter aux nombreuses agressions de policiers qui se déroulent depuis le début du confinement. Des faits divers qui ne le sont plus vraiment et qui indiquent que depuis le début de la pandémie, non seulement la délinquance et la criminalité se sont maintenues dans les banlieues d’immigration, mais qu’elles auraient même tendance à croître dans ces périodes de troubles.