Centre commercial de la Cité Gagarine : champs de bataille pour les bandes des quartiers

Centre commercial de la Cité Gagarine : champs de bataille pour les bandes des quartiers

Paris Vox – Les commerçants du centre commercial de la Cité Gagarine à Romainville (93) n’en peuvent plus. Leur lieu de travail ayant le malheur de se situer entre deux quartiers multi-ethniques rivaux, ils subissent au quotidien les conflits et affrontements des bandes de voyous des deux « camps ».


A bout de nerfs, mais silencieux, par « peur des représailles ». Les commerçants sont en effet quotidiennement l’objet de menaces et d’intimidations de la part des jeunes voyous.

Corinne Valls, le maire (DVG) de Romainville,  évoque pour sa part un quotidien cauchemardesque fait de bagarres à coup de manche de pioche entre « jeunes », de  caillassages de vitrines, d’insultes…. L’élue va convoquer une « réunion  de crise » avec son homologue des Lilas afin de tenter de trouver des solutions. Elle réclame également une hausse significative des effectifs de police.

La situation dans le secteur est en effet de plus en plus explosive, sur fond de lutte pour le contrôle des trafics de stupéfiants. On se souvient qu’en Octobre 2016, un jeune des Lilas avait été tué en d’un coup de couteau alors qu’il s’interposait dans une bagarre. Plus récemment, un autre jeune homme a été blessé grièvement par balle et restera sans doute  paralysé.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance