PSG : Champion d’automne et après ?

PSG : Champion d’automne et après ?

Paris Vox – Le Paris Saint-Germain s’adjuge une nouvelle fois le titre honorifique de Champion d’automne. Si celui-ci n’a aucune valeur sportive, il est toujours bénéfique d’être en tête à la mi saison.

Le Paris Saint-Germain s’est imposé 4 à 0 sur la pelouse de Geoffroy Guichard en clôture de la dix-huitième journée de Ligue 1. La victoire a été acquise avec des buts inscrits par Paredes, Mbappé (doublé) et Icardi.

Cette victoire conclut une belle semaine qui a vu les parisiens s’imposer 5 à 0 contre Galatasaray en Ligue des Champions.

Bilan comptable

Paris est leader du Championnat avec sept points d’avance sur son poursuivant, l’Olympique de Marseille. Notons que les joueurs de la capitale ont une partie de plus à disputer que le rival sudiste. Paris est la meilleur équipe à l’extérieur et la seconde à domicile (Lille est devant).

En coupe d’Europe, Paris a terminé premier de son groupe devant le Real Madrid. Les parisiens auront fait 5 victoires et 1 match nul. Cette première place est bienvenue pour le club. Grâce à celle-ci, les parisiens iront jouer leur huitième de finale contre Dortmund. Le tirage semble abordable mais les saisons passées ont prouvé qu’il n’existe pas de tirage facile pour Paris…

Et dans le jeu ?

Le PSG a longtemps évolué en 4-3-3 avec Marquinhos placé à la récupération juste devant la défense. Ce système qui a fait ses preuves lors du match aller contre le Real semble dorénavant mis de côté. En effet, le coach allemand semble désormais privilégier un 4-4-2 bien plus offensif. Ce système ou joue l’ensemble des vedettes de l’attaque est intéressant si les stars de l’effectif font de véritables efforts défensifs pour soutenir le milieu et la défense.

Les sources d’inquiétudes

Le vestiaire semble soudé. Pourtant, on n’est jamais à l’abri de querelles internes qui pourraient tout remettre en cause. Il en va de même pour le mental de certains joueurs qui semble aléatoire.L’autre source d’interrogations est l’état de santé des joueurs. L’infirmerie ne semble pas désemplir depuis le début de saison. Si la donne reste identique à l’approche des grandes échéances Tuchel aura des soucis à se faire…