Cocaïne et bagarre : Pete Doherty présenté devant le tribunal de Paris

Cocaïne et bagarre : Pete Doherty présenté devant le tribunal de Paris

Paris Vox – Le sulfureux chanteur anglais Pete Doherty, ex-star des Libertines, a été déféré devant le tribunal de Paris suite à son arrestation après une bagarre en état d’ivresse faisant suite à une première interpellation pour usage de cocaïne quelques jours auparavant. Il sera fixé sur son sort aujourd’hui.

Placé en garde à vue dimanche pour des «violences par personne en état d’ivresse», le chanteur  connu pour ses nombreux excès en tous genres s a été en vue de sa comparution devant le procureur de la République qui doit décider des éventuelles poursuites judiciaires à son encontre.

L’accusé ne niant aucunement les faits, son avocat a déclaré qu’il souhaitait «une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité» (CRPC). Cette procédure, dite du «plaider-coupable» à la française, permet d’accepter une condamnation tout en évitant un procès en correctionnelle.

«Pete Doherty n’a aucun antécédent judiciaire en matière de violences et il reconnaît sa responsabilité, due à son taux d’alcoolémie. Le traitement qu’il prend pour stopper son addiction à la drogue a des effets nocifs sur son état de santé et il promet de faire le nécessaire pour que cela ne se reproduise plus» a ajouté l’avocat.

Le chanteur de 40 ans avait été arrêté dimanche après une bagarre avec un autre homme alcoolisé qui a porté plainte pour des violences sans ITT (interruption temporaire de travail). Quelques jours auparavant il avait été arrêté lors d’un achat de cocaïne dans le quartier de Pigalle.

Pour le moment, l’addictologue qui le suit à temps plein de semble pas d’une grande efficacité…

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance