Un nouveau centre pour toxicomanes Porte de Clignancourt ?

Un nouveau centre pour toxicomanes Porte de Clignancourt ?

Paris Vox – C’est une perspective qui accable les riverains de ce quartier déjà sinistré  : un local commercial actuellement inutilisé rue Binet (18e) pourrait être transformé en centre d’aide aux consommateurs de crack, déjà nombreux dans le quartier.


L’inquiétude grandit autour de projet et les habitants ont déjà lancé une pétition pour marquer leur opposition. Ils considèrent qu’entre migrants clandestins, drogués et dealers, prostitution, insécurité et violence, leur quartier cumule déjà assez de problèmes pour ne pas en créer de supplémentaires en mettant en place une telle structure.

Pour le maire PS de l’arrondissement, Eric Lejoindre, qui confirme le projet, c’est au contraire une tentative de réponse aux problèmes posés par la prolifération des toxicomanes dans cette zone. Il se déclare prêt à « assumer ses responsabilités » malgré la grogne des riverains échaudés par l’exemple de la salle de shoot du 10e arrondissement et des diverses nuisances qu’elle suscite (voir ICI).

De son côté, l’opposition LR tire à boulets rouge sur le projet et souhaiterait qu’une alternative culturelle soit proposée.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance