Logement social à Paris : les chiffres

Logement social à Paris : les chiffres

Paris Vox – Notre équipe a pu consulter un rapport mené conjointement par l’Insee Ile-de-France et l’Observatoire des loyers de l’agglomération parisienne. Le document traite principalement du parc locatif parisien mais aborde le logement social. Nous avons sélectionné les points clés de ce rapport.

Logements sociaux : les chiffres clés

Près d’un logement sur cinq à Paris est un logement social pour les résidences principales. (18,8 % des résidences principales à Paris sont des logements sociaux.)

Trois arrondissements ont un taux élevé de logements sociaux, le 13ème (quartiers Gare et Maison-Blanche), le 19ème (Villette, Pont-de-Flandre, Amérique) et le 20ème arrondissement (particulièrement Saint Fargeau et Charonne). Dans ces arrondissements parisiens ces habitations représentent plus du tiers des résidences principales.

Les logements sociaux sont plus récents et plus grand que ceux de l’habitat privé. La plupart ont été construits après 1945.

Quelle typologie pour l’occupant ?

Les ménages de grande taille, composés de couples avec enfant(s) ou de familles monoparentales, sont davantage représentés dans ce parc, la part des personnes vivant seules s’élevant à 40 %.

La moitié d’entre eux n’ont pas le niveau bac, et ils sont plus souvent chômeurs, retraités ou préretraités ou autres inactifs.

Le parc social accueille une forte proportion de personnes immigrées (32,2 %). L’INSEE qui estime les immigrés représentent 9,7  % de la population totale sont donc surreprésentés statistiquement dans l’accès aux logements sociaux.

Des prix avantageux

Dans le privé, le loyer moyen dans la capitale oscille entre 18 et 30 € le m² en fonction des quartiers. Dans le cas des logements HLM il varie entre 8 et 16 € le m² suivant leur catégorie.

C’est ainsi que la grande majorité des logements sociaux à Paris sont loués entre 500 et 1 000 € (avant déduction d’éventuelles allocations logement). À caractéristiques égales, il faudrait compter entre 1 000 et 1 500 € dans le parc privé.

Source

Fermer le menu