Grève surprise à Saint-Lazare suite à des agressions

Grève surprise à Saint-Lazare suite à des agressions

Paris Vox – Hier soir, lundi 14 octobre, le trafic a été perturbé sur certaines lignes du transilien et du TER reliant la gare parisienne de Saint-Lazare à la Normandie en raison d’une grève surprise faisant d’une série d’agressions visant des contrôleurs.

Ainsi, l’axe Cergy-le-Haut de la ligne L était notamment « très perturbé jusqu’à fin de service » en raison d’un « mouvement social inopiné », comme les axes « les Mureaux/Mantes via Poissy » de la ligne J, pouvait-on lire lundi soir sur les comptes twitter de ces lignes gérées par la SNCF.

La grève n’était cependant pas la seule responsable de la situation puisque la SCNF a évoqué une « conjonction d’incidents », notamment des chutes d’arbres Elle a par ailleurs refusé de commenter le mouvement social annoncé dans un communiqué par le syndicat SUD Rail.

Cette grève surprise aurait été suivie massivement par des contrôleurs qui n’en peuvent plus d’être la cible de violence set d’agressions. Ainsi pas moins de sept agressions auraient été commises entre vendredi et dimanche sur des lignes normandes et le transilien.

Cette grève pourrait être suivie par d’autres actions, « plus dures et plus vastes » si la direction reste sourde aux revendications du personnel.

Encore une fois, on pourra regretter que ce soit les usagers qui payent les conséquences de l’impunité dont bénéficie les bandes de voyous  des cités franciliennes.

Fermer le menu