Journée de grèves : affrontements en marge des défilés

Journée de grèves : affrontements en marge des défilés

Paris Vox – Les groupuscules d’extrême-gauche n’ont pas attendu le démarrage des défilés officiels pour affronter les forces de l’ordre.


Plusieurs centaines de « jeunes » et de membres de collectifs antifascistes, d’extrême gauche et anarchistes sont partis en fin de matinée de la place de la Nation pour rejoindre la gare de l’Est, point de départ de la manifestation des cheminots. C’est sur ce chemin que les premiers ont éclaté. Des groupes d’activistes, masqués, ont commencé à briser des vitrines de banques et du mobilier urbain à coups de marteaux et de pierres. Ils ont également jeté des projectiles sur les policiers qui ont alors chargé et fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser les voyous. Ces derniers se sont alors enfuis dans diverses rues du XII avant de se rassembler à nouveau, renversant des containers de récupération de verre et se servant de leur contenu pour affronter les policiers en hurlant que «  la rue est à nous ! ».

concours photo

Fermer le menu

Terminus
Terminus pour le Hussard, le polar "politquement incorrect"

Terminus
Terminus pour le Hussard, le polar "politiquement incorrect"