Des travailleurs étrangers pour remplacer les grévistes ?

Des travailleurs étrangers pour remplacer les grévistes ?

Paris Vox – C’est un précédent socialement très inquiétant qui se déroule actuellement à Chanteloup-les-Vignes (78). En effet, hier, mardi 20 décembre, les grévistes de la société MC Syncro, sous-traitant de PSA, ont déclaré avoir été remplacés par des travailleurs étrangers venus de plusieurs pays d’Europe.


La grève qui touche cette société spécialisée dans la fabrication de roues dure depuis le 5 décembre. Face à l’enlisement du conflit et à la détermination des grévistes, selon ces derniers,  la direction a fait appel à des Belges, des Tchèques, des Allemands, des Espagnols pour relancer l’activité. Malgré le barrage de la langue, les représentants syndicaux ont cherché à faire comprendre à ces travailleurs « détachés » l’illégalité de leur situation, notamment via la distribution de tracts en plusieurs langues. Un référé a également été déposé au tribunal. De son côté, la direction de la société n’a pas souhaité s’exprimer.

Les grévistes réclament une augmentation de salaire de 200 euros ainsi que l’embauche d’intérimaires alors que la société a de plus en plus recours à la flexibilité de l’intérim.