Youtube censure la Dissidence Française

Youtube censure la Dissidence Française

Paris Vox – La Dissidence Française voit sa chaine Youtube suspendue par Google. Énième épisode d’une censure de plus en plus prégnante de la part d’opérateurs privés. Google s’arroge donc le droit, sans justification légale, de faire disparaître de son site un acteur politique de la vie nationale.

Le parti de la Dissidence Française semble déranger le géant américain Google. On apprend en effet sur le site du mouvement que Youtube a suspendu la chaine de la Dissidence Française. Cet article complet explique bien pourquoi il est problématique qu’un acteur privé s’arroge le droit de vie et de mort sur ce type de contenu.

Une pétition a été lancée par la Dissidence Française : https://www.mesopinions.com/petition/politique/contre-censure-dissidence-francaise-youtube/71828

Le parti a par ailleurs fait appel de cette suspension auprès de Youtube. Cet appel sera jugé par les équipes de Youtube. Il ne s’agit pas d’une action juridique.

L’hypocrisie de Google

Google proclame lutter contre les vidéos qui font l’apologie de la violence. Pourtant, une simple visite sur Youtube laisse entrevoir des millions de vidéos violentes. Youtube était initialement une plateforme de partage de vidéos. Si elle remplit toujours ce rôle, on peut constater qu’afin de faciliter « l’expérience utilisateur » la plateforme a évolué. Dorénavant, les tendances et recommandations du site ont pris une importance de premier ordre. Google devient prescripteur.

Ce prescripteur censure désormais à tour de bras depuis plusieurs semaines. Les musiciens de Bronson proche du mouvement Casapound ont ainsi vu leur compte suspendu il y a quelques jours également… Qu’importe si les personnes suspendues ont été condamnées ou non en justice… C’est le règne de l’arbitraire.

Pendant le même temps le rappeur Nick Conrad peut toujours chanter « qu’il nique la France ou qu’il la brûle » sur la plateforme librement…

Fermer le menu