Municipales : la Dissidence Française entre dans le bal

Municipales : la Dissidence Française entre dans le bal

Paris Vox – Forte d’une première expérience lors des européennes, la Dissidence Française fait aujourd’hui part de sa volonté de poursuivre l’aventure électorale en se lançant dans les municipales.

Communiqué de la Dissidence Française

En 2020, les électeurs seront appelés à voter pour élire les maires et conseillers municipaux de leurs villes et de leurs villages.

Dans un contexte d’étranglement budgétaire et de regroupements forcés, les communes de France sont aujourd’hui en première ligne face au laxisme sécuritaire et migratoire, face à la crise de représentation politique et au déclassement économique.

Forte de la dynamique née de sa candidature aux élections européennes de mai dernier, la Dissidence Française s’engagera lors des élections municipales de 2020 en présentant des listes et en soutenant des candidatures individuelles. Il est temps de proposer une offre politique nouvelle aux Français, en présentant des candidatures nationalistes partout en France contre les partis du Système et leurs potentats locaux. Notre objectif est clair : faire entrer des élus nationalistes et identitaires dans les conseils municipaux et appliquer au niveau local des mesures de rupture pour faire de nos communes des citadelles de résistance au mondialisme libéral et le point de départ de la reconquête nationale, sociale et identitaire.

Dans cette nouvelle bataille, nous aurons besoin de votre soutien : la Dissidence Française est une organisation 100 % indépendante qui ne perçoit ni subventions publiques, ni ressources occultes. Nous ne pouvons compter que sur votre soutien pour nous aider à financer les dépenses électorales à venir et accroître ainsi nos chances de victoire.

Pour en savoir plus, cliquez ici !

Fermer le menu