Célébration de l’Assomption à Paris

Célébration de l’Assomption à Paris

Paris Vox- Nous allons célébrer cette semaine L’Assomption en la journée du 15 août. Cette fête est synonyme pour certains de week-end prolongé ou de vacances. Nous vous proposons de revenir sur l’origine et le sens de cette fête.


Qu’est ce que l’Assomption ?

Durant cette fête d’obligation, les chrétiens célèbrent  à la fois la mort, la résurrection, l’entrée au paradis et le couronnement de la Vierge Marie.

Dogme de l’Eglise

Le pape Pie XIII avait donné en 1950 une définition précise de l’Assomption. « La Vierge immaculée, préservée par Dieu de toute atteinte de la faute originelle, ayant accompli le cours de sa vie terrestre, fut élevée corps et âme à la gloire du ciel, et exaltée par le Seigneur comme la Reine de l’univers, pour être ainsi plus entièrement conforme à son Fils, Seigneur des seigneurs, victorieux du péché et de la mort ».

Pourquoi le 15 août est il férié ?

Peu de français le savent mais le 15 août était le jour de la fête nationale depuis 1638.

En 1637,le roi Louis XIII, qui n’arrivait pas à avoir d’enfant, demande au peuple français de faire dans chaque paroisse du royaume une procession en l’honneur de la Vierge Marie. Celle-ci avait pour objectif de  demander un fils pour le souverain.

Lorsqu’en 1638, le roi était assuré d’avoir une descendance, il instaurait les processions du 15 août durant lesquelles les sujets devaient prier Dieu et la Vierge pour les heureux succès du roi.

Chaque église du royaume de France se devait, dans la mesure où l’église elle-même n’était pas sous le patronage de la Vierge, de consacrer sa chapelle principale à la Reine des Cieux. Louis XIII promit enfin d’élever un nouveau maître-autel dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, ainsi que d’offrir un nouveau groupe sculpté à la cathédrale.

Le 15 août était fête nationale de 1638 à 1880.

Où la fêter à Paris ?

9h30 – Départ de la procession sur le pont Saint-Louis, au chevet de la cathédrale, avec la statue de la Vierge de Charles X portée par les chevaliers du Saint-Sépulcre. Procession présidée par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris.

Cheminement vers Saint-Sulpice par la rive gauche.

11h – Arrivée à Saint-Sulpice, entrée dans l’église, renouvellement du vœu de Louis XIII et messe de la solennité de l’Assomption présidée par Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris

Plus d’informations

Fermer le menu