Omerta des médias sur le référendum sur la privatisation des Aéroports de Paris : le CSA impuissant

Omerta des médias sur le référendum sur la privatisation des Aéroports de Paris : le CSA impuissant

Paris Vox  – Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) ne peut contraindre les médias audiovisuels d’informer les citoyens du processus de référendum d’initiative partagée contre la privatisation d’Aéroports de Paris. C’est ce qu’a répondu son président aux parlementaires se plaignant du silence des médias sur cette initiative.

« La loi n’ayant pas prévu de dispositif particulier pendant la période de recueil des soutiens », a ainsi expliqué Roch-Olivier Maistre à la délégation parlementaire à l’initiative du RIP qui avait demandé à être reçue pour protester contre l’insuffisance, selon eux, du traitement du processus référendaire par les chaînes publiques.

« Il appartient aux médias audiovisuels, publics ou privés de déterminer librement les modalités d’information des citoyens, dans le respect des règles de pluralisme et d’honnêteté de l’information en vigueur », a-t-il ensuite conclu.

Le référendum d’initiative partagée est le dispositif prévu par l’article 11 de la Constitution depuis la révision constitutionnelle de 2008. Un référendum portant sur les domaines mentionnés à l’article 11 de la Constitution « peut être organisé à l’initiative d’un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales ».

Pour signer en faveur de l’organisation d’un référendum  : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1

Fermer le menu