En garde à vue pour un « doigt d’honneur » au convoi présidentiel

En garde à vue pour un « doigt d’honneur » au convoi présidentiel

Paris Vox – On peine à y croire… Alors que la plupart des  voyous qui pourrissent l’existence quotidienne des français jouissent d’une quasi impunité, un badaud a été placé en garde à vue pour avoir adressé un « doigt d’honneur »  au convoi présidentiel se rendant à l’hommage aux Invalides organisé après la mort de deux soldats au Burkina Faso.

Si ce geste est évidement vulgaire et déplacé, son auteur méritait-il un tel traitement  ? La disproportion parait flagrante et révélatrice de l’hystérie répressive qui entoure le président de la République et son gouvernement.

Selon des informations de LCI l’homme soupçonné d’avoir adressé un doigt d’honneur au convoi présidentiel serait  l’un des organisateurs des manifestations de Gilets jaunes.

L’homme ne sera toutefois pas inquiété pour son geste présumé et a été relâché, l’enquête ayant été classée sans suite pour des irrégularités dans la procédure.

A quand le retour des lettres de cachet pour crimes de lèse-majesté  ?

Fermer le menu