Nord de Paris : peur sur la ville…

Nord de Paris : peur sur la ville…

Paris Vox – La situation dans le nord de Paris ne cesse de dégrader. L’agression d’un kiosquier (voir ICI) n’est que le énième symbole de la dégradation des conditions de vie des habitants de ces quartiers, du fait notamment de la forte présence de migrants clandestins et de vives tensions inter-communautaires.

Même les bénévoles pro-migrants commencent à être découragés à force d’être confronté à l’agressivité et la violence qui règne en ces lieux.  Certaines distributions de nourriture tournent régulièrement en bagarres, les bénévoles sont insultés, traités de « racistes » par des migrants toujours plus vindicatifs dont certains sont défoncés au crack.

Les tensions entre communautés sont également très fortes et dégénèrent  souvent, chacune accusant l’autre d’avoir « davantage de droits ».

Ainsi, début avril, dix-sept personnes avaient été interpellées après une série de rixes porte de la Chapelle entre Afghans et Érythréens.

Pour les résidents, c’est donc un enfer quotidien. Les rares commerces et bars ferment leurs portes de plus en plus tôt. La peur est palpable.

Fermer le menu

Chroniques
Une fin du monde sans importance