Stalingrad : importante opération de contrôle au campement de migrants clandestins

Stalingrad : importante opération de contrôle au campement de migrants clandestins

Paris Vox – Ce lundi 31 octobre au matin, les forces de police ont effectué une opération de contrôle des identités et des situations administratives des plus  de 2500 migrants clandestins installés autour de la station de métro Stalingrad (19e).


 

Dans ce véritable bidonville en plein Paris, les conditions d’hygiène et de sécurité sont catastrophiques, d’autant plus depuis les arrivées massives de la semaine dernière, suite au démantèlement de la « jungle » de Calais. Une situation devenue insupportable pour les riverains de ce quartier populaire confrontés à d’innombrables nuisances et abandonnés par des pouvoirs publics qui semblent uniquement préoccupés du sort des clandestins.

La Mairie de Paris reproche à l’Etat, pourtant de la même majorité politique, de  ne pas agir et de laisser la situation se dégrader encore plus. Elle réclame une évacuation et une « mise à l’abri des migrants »  dès cette semaine. Une opération qui ne fera une fois encore que repousser le problème, de nouveaux migrants clandestins venant chaque jour remplacer ceux déplacés et répartis dans des centres d’accueil un peu partout en France.

Fermer le menu