Affaire Benalla : la responsable du Groupe de Sécurité du Premier Ministre mise en cause

Affaire Benalla : la responsable du Groupe de Sécurité du Premier Ministre mise en cause

Paris Vox –  Mme Marie-Elodie Poitout, responsable du GSPM, a été entendue par la brigade criminelle dans le cadre de l’enquête sur les conditions d’enregistrement d’une conversation entre  Alexandre Benalla et Vincent Crase le 26 juillet dernier.

Madame Poitout a nié avoir effectué cet enregistrement diffusé le 31 janvier par Mediapart et qui laissait penser que cette conversation (où il est question de « détruire des preuves ») aurait pu être captée au domicile de la responsable du GSPM.

La mise en cause a affirmé connaître M. Benalla, mais ne jamais avoir rencontré M. Crase et «  qu’à sa connaissance  » celui-ci n’est jamais venu à son domicile. Elle dément également que son compagnon, militaire proche de Benalla, ait pu organiser cette rencontre chez elle en son absence.

Le lieu et les conditions de la rencontre entre les deux hommes restent donc à déterminer. Par ailleurs, Matignon dit avoir «  vérifié qu’aucune écoute administrative n’avait été autorisée  » concernant les protagonistes de cet épisode.

Fermer le menu