Syndicats et organisations patronales : 123,2 millions de financement en 2017

Syndicats et organisations patronales : 123,2 millions de financement en 2017

Paris Vox – C’est le chiffre annoncé par « l’Association de gestion du fonds paritaire national ». Des sommes versées pour « financer leurs missions de dialogue social » qui représentent toutefois une assez belle rente  !

Le montant versé est à peu près identique à celui de 2016 (122,8 millions d’euros). Rappelons que ce fonds de financement du dialogue social a été créé par la loi sur la formation de 2014 afin, sur le papier, de rendre le système plus transparent.

C’est la CGT qui, malgré son recul dans les urnes comme dans la rue, est le premier bénéficiaire de cette manne avec 18,9 millions d’euros. Suivent la CFDT avec 18,6 millions d’euros, FO avec 14,9 millions d’euros, la CFE-CGC avec 12,6 millions d’euros, la CFTC avec 12,6 millions d’euros. Côté syndicats non représentatifs (moins de 8 % des salariés lors des élections professionnelles), l’Unsa a perçu 3 millions d’euros et Solidaires 2,6 millions d’euros.

Au vu de cette énumération, on comprend mieux le train de vie somptuaires de certains syndicalistes….

De leur côté, le Medef a reçu 12,3 millions d’euros, la CPME 6,3 millions d’euros, l’U2P (artisans, professions libérales) 2,3 millions d’euros.

Fermer le menu