Face aux rixes, Paris sort le chéquier !

Face aux rixes, Paris sort le chéquier !

Paris Vox – Le phénomène des bagarres de bandes connait une croissance inquiétante. Paris fait le choix de verser des subventions pour prévenir les rixes. La politique de l’extincteur ?

La Mairie de Paris a annoncé plusieurs subventions pendant le dernier conseil de Paris. Parmi celles-ci, un montant de 185 000€ est consacré à 3 associations qui sont engagées dans la prévention des rixes. 

Nous annoncions dans nos colonnes la réalisation prochaine d’un plan de stratégie pour prévenir les rixes dans Paris. La Mairie décide donc ne pas pas attendre les résultats de ces états généraux pour agir. Colombre Brossel, Adjointe à la Maire de Paris, chargée de la Sécurité, de la Prévention, de la Politique de la Ville et de l’Intégration et Conseillère du 19e arr. de Paris annonce sur son blog le détail de l’action municipale.

C’est tout d’abord la nécessité de mieux accompagner les parents, les jeunes et les habitants sur la prévention des rixes, aux côtés des professionnels. Ainsi, 84 000€ ont été attribués pour financer des projets portés par les habitants, les collectifs de parents, les jeunes eux-mêmes (…) gérés par des acteurs associatifs des quartiers populaires. C’est également la nécessité de former les professionnels aux réseaux sociaux (…) 100 professionnels parisiens (seront formés) durant toute l’année 2019 à l‘utilisation des réseaux sociaux dans le cadre de l’accompagnement des jeunes Parisiens.

Face à la délinquance et phénomènes des bandes violentes, la Mairie fait le choix de sortir le chéquier et d’arroser les acteurs associatifs. Si personne ne parle plus des fameux « grand frères » dont les résultats sont plus que discutés, la Mairie décide malgré tout de payer, encore et toujours…

Fermer le menu