Le président du CUP condamné

Le président du CUP condamné

Paris Vox – Romain Mabille, le président du Collectif Ultras Paris, a été condamné à un an de prison avec sursis.

C’est pour « participation à un groupement formé en vue de la préparation de violences », « violence aggravée » et « violence commise en réunion » qu’était jugé Romain Mabille. 

En substance, il lui était reproché d’avoir participé le 16 avril 2016, dans un bar de Sainte-Savine, (ville proche de Troyes) avec une  vingtaine d’ultras du PSG à une rixe contre les supporters rémois. La bagarre avait eu lieu en marge de la rencontre opposant Troyes à Reims. Les supporters parisiens étaient présents au titre d’une « amitié » avec les fans troyens.

Le président du CUP a donc été condamné à un an de prison avec sursis et à 800 euros d’amende. Il écope par ailleurs également d’une interdiction de se rendre dans l’Aube ou encore de porter une arme. On constatera que le tribunal n’a pas jugé utile d’interdire de stade le supporter.

Romain Mabille qui nie avoir été présent sur les lieux de la bagarre, annonce par la voix de son avocat faire appel de sa condamnation.

Fermer le menu