Un an de prison ferme pour le bisexuel agresseur de lesbiennes

Un an de prison ferme pour le bisexuel agresseur de lesbiennes

Paris Vox – Une jeune homme a été condamné vendredi à un an de prison ferme et 18 mois avec sursis pour avoir agressé un couple de femmes dans le métro parisien en septembre dernier.


L’agresseur, en état d’ébriété, avait violemment interpellé deux femmes, Ombeline et Lorraine, entre les stations Havre-Caumartin et Saint-Lazare. Après les avoir insultées, les traitant de notamment de «  sale gouines », il les avait également frappées.

Pourtant, curieusement, le procureur n’a pas retenu le caractère homophobe de l’agression. Peut-être parce que l’agresseur a affirmé de son côté être « bisexuel » et ne jamais employer de termes négatifs à l’encontre de la communauté LGBT

Le jeune homme a affirmé ne se souvenir aucunement des faits. Il a été incarcéré à Fresnes où il était déjà en détention provisoire depuis les faits.

Fermer le menu