Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Agenda culturel : ce qu’il ne faut pas manquer !

Paris Vox – Afin de vous aider à faire le tri dans l’imposante offre culturelle de Paris et de l’Ile de France pour vos sorties à venir, nous vous proposons chaque semaine un petit récapitulatif des incontournables !


 

Il était une fois … Sergio Leone

@La Cinémathèque française – Musée du Cinéma

Genre donné pour mort dès le début des années 1960, passé avec armes et bagages à la télévision sous une forme appauvrie et sérielle, le western ne survivait que dans les rêves de ses adorateurs des salles de quartier et des cours de récréation. Sergio Leone était de ceux-là et il le restera toute sa vie. Exposer Sergio Leone, sa vie et ses films inextricablement liés, c’est éprouver la formidable puissance d’un imaginaire cinématographique et suivre le destin d’un petit Romain du Trastevere qui aura beaucoup joué aux cowboys et aux Indiens avant de transformer les règles et les codes du western pour conquérir le vaste monde…

 

HEY ! Gallery Show #2

@Arts Factory

Confortée par le succès critique et public d’une première édition en avril 2017, cette nouvelle offre d’œuvres d’art Outsider Pop marque le continuité d’un commissariat d’exposition HEY ! régulier adapté aux galeries d’art. Pour soutenir sans faillir les arts qui manquent tant de visibilitéì dans les circuits établis de l’art contemporain, la revue d’art preìsente HEY ! Gallery Show #2 chez Arts Factory, soit preÌs de 250 œuvres sur papier ou toile, des volumes et sculptures, des tirages limités (signés et numérotés) rares ou exclusifs. Cette exposition est spécifiquement dédiée aux « newcomers », entourés d’une sélection d’artistes reconnus mais rarement montrés en France. La plupart de ces artistes ont été découverts et/ou publiés pour la première fois en France par la revue.

 

Le camp retranché de Paris : Stratégique forêt

@sur les grilles de l’Hôtel de Ville (rue de Rivoli)

Le Camp retranché de Paris est un ensemble d’ouvrages militaires achevés en octobre 1915 dans les forêts bordant la Capitale afin de pouvoir la défendre. Le dispositif s’étend sur un rayon de 30 km autour de Paris, avec notamment 350 km de tranchées, abris, positions d’artilleries, etc. Organisée en partenariat avec l’Office National des Forêts, l’exposition retrace l’histoire et le rôle des forêts franciliennes dans la stratégie militaire de défense de Paris pendant la Grande Guerre, en donnant notamment à voir les traces qui subsistent encore aujourd’hui.

 

Maîtres et élèves dans l’atelier

@Musée Antoine Bourdelle

Plongeant les visiteurs au cœur des processus de création, faisant surgir les visages de ceux qui peuplaient les ateliers de Montparnasse, l’exposition met en lumière les rapports complexes qui se nouent entre maître et élève, entre artiste et praticien, à travers la figure du sculpteur Antoine Bourdelle. Leurs trajectoires, la fidélité à l’enseignement du maître ou son rejet violent, seront mis en scène dans l’exposition à travers 165 oeuvres, dont une cinquantaine de photographies, une cinquantaine de sculptures et une quarantaine de dessins. Au centre du parcours, spécifiquement créé pour l’exposition, un module visuel, sonore et tactile dédié au processus de la taille par mise aux points.

Fermer le menu