Bagarre à Orly : un an avec sursis requis contre Booba et Kaaris

Bagarre à Orly : un an avec sursis requis contre Booba et Kaaris

Paris Vox – Hier soir, jeudi 6 août, le parquet a requis un an d’emprisonnement avec sursis contre les frères ennemis du rap. Leurs acolytes ont été moins bien lotis avec des réquisitions pouvant aller jusqu’à 8 mois ferme.


Pour le procureur, les deux prétendus « bad boys » sont également responsable de la bagarre qui a éclaté dans un hall de l’aéroport d’Orly. Selon lui c’est Booba qui a porté le premier coup mais c’est Kaaris qui est venu au contact. Les suiveurs des deux stars se sont ensuite jetés dans la mêlée pour défendre leur champion respectif. Contre ceux-ci, le procureur a requis entre six mois de prison avec sursis et huit mois ferme, en fonction de la gravité des violences et des antécédents de chacun.

Pour le magistrat il n’y a pas eu de « guet-apens » d’un côté ou de l’autre mais une « rencontre fortuite » qui a dégénéré du fait d’une exacerbation des antagonismes via internet et les réseaux sociaux. Il a déclaré espérer que ce procès représenterait un « retour au réel » pour les deux hommes vis-à-vis des personnages de fiction qu’ils se sont créés pour faire la promotion de leur musique.

 

Fermer le menu