Ligue 1 : Paris démarre bien, les joueurs issus du centre de formation en vue !

Ligue 1 : Paris démarre bien, les joueurs issus du centre de formation en vue !

Paris Vox – Rentrée tranquille pour le Paris Saint-Germain, victoire sans forcer 3 à 0 contre le Stade Malherbe de Caen. Les jeunes du centre de formation ont montré leur valeur malgré la faible opposition.


L’avant-match est festif du côté du Parc des Princes. Le stade est quasiment plein en ce dimanche soir. Paris affronte Caen pour un match qui s’annonce déséquilibré. Le Paris Saint-Germain fête ce dimanche son anniversaire, le club le plus titré de France a en effet été fondé le 12 aout 1970.

L’avant-match est propice à un hommage aux Champions du Monde parisiens, Aréola, Kimpembe et Mbappé foulent la pelouse, trophée à la main.

Côté composition d’équipe

Buffon débute dans les cages parisiennes. En défense, la charnière est brésilienne avec Marquinhos et Thiago Silva. Sur les ailes, Dagba et N’Soki sont reconduits après leur prestation réussie en trophée des Champions. Le milieu de terrain à trois est composé de Diarra, Rabiot et Bernède. La ligne d’attaque est composé de Neymar, Nkunku et Angel Di Maria. Entre les joueurs alignés et ceux rentrés en jeux , sept joueurs formés au club auront foulé la pelouse ce dimanche.

Paris met d’entrée le pied sur le ballon et monopolise la possession. Le premier frisson est coup-franc de Neymar. Quelques minutes après, ce dernier ouvre le score, on joue alors la dixième minute. Paris continue d’imposer son rythme et double la mise par Rabiot bien servi dans la surface.

Mi temps 2-0

A la mi-temps, moment d’émotion avec les adieux de Javier Pastore à son ancien public, qu’il qualifie de « famille ».

Paris rentre avec moins d’ambition sur le terrain et se contente d’une possession stérile. Ce qui semble assez agacer son nouvel entraineur. Thomas Tuchel effectue plusieurs changements. Julian Draxler, Moussa Diaby et Timothy Weah rentrent à la place de Diarra, Di Maria et Neymar.

Timothy Weah rentre plein de fougue et croit marquer mais le gardien caennais est sauvé par son poteau. Ce n’est finalement que partie-remise, le jeune attaquant marque suite à une erreur de la défense des visiteurs.

Paris s’impose sans forcer face à une faible opposition. On retiendra la bonne prestation des jeunes du centre de formation.

 

 

Fermer le menu